Deux aubes sur un seul matin

Création en cours – tout public
Solo danse, images et poésie

J’ai dévalé la pente rocailleuse.
La brume, silencieuse.
Au bord du lac, le rossignol était là,
comme toujours.“

Un monde s’entrouvre : un arbre solitaire, des montagnes bleues, une femme silencieuse, des oiseaux en plein vol, des galets ronds polis par le ressac et la lumière dorée de l’aube… Voici les personnages de ce poème dansé. Ensemble, ils nous entraînent dans un univers de sensations, de paysages oniriques, de fenêtres ouvertes sur nos imaginaires… Et sur la vie.

L’histoire qu’on nous y raconte est l’histoire que chacun vit à l’intérieur de lui-même. Parfois, on trouve les mots pour la dire, parfois non, et c’est aussi bien ainsi. Les éléments, la nature et les êtres viennent s’y rencontrer et s’y mêler pour témoigner d’un monde où chacun est libre de sa danse et de son rêve.

Les mouvements de l’existence s’entrelacent, dans cette traversée intérieure, chaque pas peut enfin devenir un dialogue ; chaque regard, un espace-temps ; chaque geste, un cosmos en voyage.

Dans cette nouvelle création, la chorégraphe et danseuse Tinuviele Parmentier porte sur scène avec elle la vidéo, la poésie, le dessin et la photographie, éléments fondateurs de son univers artistique.

Chorégraphie, interprétation, scénographie, texte : Tinuviele Parmentier
Univers visuel : Isabelle Bussi (photographie, vidéo, décors), Charline Maignan (dessin) et Tinuviele Parmentier (encres, vidéo, costumes)
Univers musical : en cours
Le titre du spectacle est tiré d’un poème d’Emily Dickinson.

Avec le soutien de la Ville de Verneuil d’Avre et d’Iton (27), La Traversée des Apparences (61).

Production : Compagnie Le Monde Devant

Consulter et télécharger le dossier du spectacle (à venir).